Garance Wullschleger est une artiste franco-suisse (née en 1993), elle vit et travaille à Lyon. 
C’est à partir d’expériences vécues ou récoltées que l’artiste travail, ses formes et expérimentations recourent à différents médiums. Au travers de performances, textes, installations, objets, éditions, photographies, Garance tente de raconter de petites histoires, de possibles récits d’aujourd’hui. Sa pratique, multiple et protéiforme, l’engage tout aussi bien, sur des travaux individuels que des collaborations et duos. 
L’artiste s’intéresse aux mondes qui l’entourent, depuis son échelle individuelle pour tendre vers l’échelle collective. Elle souhaite se placer juste à coté des discours dominants et tente, par manipulations plurielles, camouflages, montages, de décentrer le regard et la pensée, d’amener et d’immerger le visiteur dans un univers tout proche de la réalité, à quelques détails près.
Avec ses deux mains elle fabrique et construit, elle est parfois danseuse, poète, sculpteur, artisan, et souvent photographe. L’image, au sens large, est fréquemment structure et source dans ses réalisations. C’est à travers des images, avec des images, ou bien même en évoquant des images que l’artiste dépose et propose son point de vue.
Elle est particulièrement sensible aux constructions sociétales et médiatiques de la surveillance, du contrôle des corps, de la mémoire, du bien-être et de la catastrophe. En s’intéressant aux schémas de production de ces formes (langage, image, information, communication) et en les infiltrant, elle souhaite montrer la dominance de ces structures, les mettre en tension en les faisant se rencontrer, révéler leurs effets sur les corps et les traces qu’elles laissent. 
Les récits qu’elle raconte s’inscrivent toujours dans leur contexte propre, plus qu’un travail in situ, c’est dans la mise en place d’un écosystème et d’une certaine écologie de travail que l’artiste souhaite continuer son chemin.

Garance Wullschleger est diplomée de l’ENSBA Lyon où elle a récemment obtenu un DNSEP avec les félicitations du jury (diplôme national supérieur d’expression plastique) ainsi que de la Martinière Diderot où elle a étudié le textile après un cursus d’arts appliqués. Son travail a été présenté en 2019 à Jedna Dva Tři Gallery, Prague, CZ, dans le cadre d’une résidence d’artiste à Petrohradska Kolektiv en duo avec Anna Reutinger; à la fondation d’entreprise Ricard, Paris FR; à KlaraKiss Zipspace, Zurich CH. En 2018 à Academiæ Biennale, Bolzano IT et à l’ENSBA, Lyon FR, ainsi qu’en 2017 au Musée Gallo-Romain, St-Romain-en-Gal FR.




Garance Wullschleger (b. 1993) is a French-Swiss artist who lives and works in Lyon. Through performance and installation, Wullschleger concocts peripheral narratives of today. Working from lived and collected experience, she samples worlds around her, from the scale of her body to the globe. Through manipulations, camouflages, and montages, she redirects the gaze to immerse the visitor into a universe offset from reality. She has received her M.F.A. from ENSBA Lyon and studied Textile Arts at Martinière Diderot. Her work has been recently exhibited at the Jedna Dva Tři Gallery, Prague CZ; fondation d’entreprise Ricard, Paris FR; KlaraKiss Zipspace, Zurich CH; Academiæ Biennale, Bolzano, IT; Gallo Roman Museum, St-Romain-en-Gal FR.